Entretien accordé à ici-c-nancy.fr

Voici un extrait de l’entretien que j’ai accordé à ici-c-nancy, suite à la première projection du documentaire « Les Personnes Normales ».

Quel est le sujet abordé par « Les Personnes Normales » ?

Je tiens avant toute chose à mettre en valeur le fait que nous sommes trois réalisateurs : François Roussel, Jocelyn Guyomard et moi-même. Nous sommes partis tous les trois en juin 2010 en Ouganda pour suivre la réinsertion grâce au sport (ici au football) de jeunes handicapés. Cela m’a permis également de traiter d’un sujet qui me passionne et me dépasse en même temps, qui est la résilience c’est à dire le moyen de surmonter un traumatisme. Nous avons d’ailleurs eu la chance et l’honneur de pouvoir interviewer Boris Cyrulnik, célèbre psychologue, à ce sujet grâce au travail de Monique Minni présidente de « Traits d’Union », une personne qui me suit depuis la fin de mes études. Un énorme plus pour notre documentaire. Nous avons d’ailleurs été invité à Eurosport pour participer à un colloque sur le sport et la résilience. Une belle expérience autour de notre film.

Pourquoi avoir tourné ce documentaire en Ouganda  ? 

Comme vous le savez, l’Afrique du Sud a vu se dérouler la coupe du monde de football l’année dernière. Alors qu’on nous avait proposé ce projet il y a maintenant plus de deux ans, il nous a semblé avoir devant nous le moment idéal pour traiter d’un sujet sur le football en Afrique pendant la coupe du monde, mais un sujet hors du football business et de la toute puissance de l’argent. C’est un peu remettre le football comme facteur de lien social. C’est aussi cela qui nous intéressait grandement.

Ici l’entretien dans son intégralité.

Laissez un commentaire

 
www.sylvaindurain.fr